Charlotte Libert-Albanel

Une élue d’expérience au service des Vincennois

Vincennoise de toujours, Charlotte Libert-Albanel, à 44 ans, compte déjà 19 années d’action au service des Vincennois.
Élue en effet dès 2001, elle s’est vu confier successivement en tant qu’Adjointe les délégations aux technologies de l’information et à l’économie (jusqu’en 2002), puis auprès de Laurent Lafon aux TIC toujours ainsi qu’aux sports (de 2002 à 2008), à l’urbanisme, aux grands travaux et au logement (de 2008 à 2014), et plus récemment aux finances et à la performance de l’action publique.

Élue maire en novembre 2017, elle est aussi vice-présidente du Territoire Paris Est Marne & Bois.

Un engagement à 100 % pour Vincennes

Charlotte Libert-Albanel a effectué sa scolarité élémentaire à Vincennes, à l’école du Sud, et a été fortement engagée dans le monde associatif. Cet ancrage local est aussi familial, puisque ses parents ont eux aussi été très impliqués dans notre ville pendant les mandats de Jean Clouet.

Diplômée d’HEC et titulaire d’un master de gestion publique. Elle a d’abord été consultante dans un grand cabinet sur les questions de contrôle de gestion dans le secteur public. Puis elle a intégré la direction financière de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) avant de co-développer une activité de conseil dans le secteur sanitaire et médico-social. En 2015, elle a rejoint le Secrétariat général à la Modernisation de l’Action publique comme directeur de projet à la transformation des organisations publiques.

Mariée et mère de quatre enfants, Charlotte Libert-Albanel a fait le choix, depuis son élection comme maire de Vincennes, de mettre sa carrière entre parenthèses pour se consacrer entièrement à son mandat.

 

Parcours politique

Novembre 2017

Élue maire de Vincennes

et vice-présidente du Territoire Paris Est Marne & Bois

Mars 2014

Adjointe au maire chargée des finances et de la performance de l’action publique

Mars 2008

Adjointe au maire chargée de l’urbanisme, des grands travaux et du logement

Février 2002

Adjointe au maire chargée des sports et des TIC après l’élection de Laurent Lafon

Mars 2001

Premier mandat, adjointe au maire chargée des Technologie de l’information et de l’économie auprès de Patrick Gérard