vincennes_icon_mains

AVEC VOUS

solidaires et attentifs envers les plus fragiles

Soucieux d’être attentifs à toutes et tous, nous avons défendu avec force l’inclusion sociale des plus fragiles à travers une politique de solidarité pragmatique et juste.

En chiffres...

Pour une ville solidaire, nous avons...

  • poursuivi notre politique d’éradication du logement indigne ou insalubre, notamment grâce à l’Observatoire social mais aussi par la transformation d’immeubles et îlots (immeuble 100 Diderot, îlot Fontenay, impasse Lenain, projet avenue de Paris…) ;
  • Inauguration logement social (c) Thierry Guillaumerenforcé notre programme volontariste de développement du logement social entrepris depuis 2002 pour atteindre aujourd’hui un taux de plus de 11 %, soit un quasi-doublement : 2 769 logements contre 1 392 en 2002 ;
  • défendu les spécificités de Vincennes et obtenu de la commission nationale SRU qu’elle reconnaisse que notre ville, même si elle mobilisait tous les outils disponibles et menait une politique volontariste en la matière, ne pouvait atteindre son objectif triennal de construction pour 2017-2019. Le Ministre a acté la révision de l’objectif de production de logements sociaux fixé à la ville, qui n’est ainsi pas concernée par les sanctions financières et juridiques qui ont pu être imposées à d’autres communes ;
  • apporté aux personnes fragiles un accompagnement dans leurs démarches en développant les permanences juridiques et sociales (avocat, notaire, écrivain public, conciliateur de justice, comptable, Centre d’information pour les droits des femmes et des familles, CRAMIF, CPAM, Crésus, Soliha) ;
    révisé le montant des aides financières mensuelles accordées aux seniors par le CCAS ;
    ouvert, en lien avec la Croix-Rouge, une épicerie solidaire fréquentée par plus d’une centaine de familles bénéficiaires ;
    soutenu l’installation d’un nouveau local pour la mission Emmaüs Bois de Vincennes et mobilisé le territoire Paris Est Marne & Bois afin qu’une subvention de 100 000 € soit versée en faveur de son action dans le Bois de Vincennes qui dépend de la ville de Paris ;
  • accueilli à l’été 2017 et 2018 les populations de personnes migrantes au sein du gymnase des Vignerons en suscitant une mobilisation forte de la Ville et des Vincennois.

Pour une ville inclusive et concernée par le handicap, nous avons...

  • Inuaguration Résidence Henri Bonnemain (c) Thierry Guillaumedéfendu et rendu possible le projet de construction de la résidence Henri-Bonnemain ouverte en septembre 2018, d’une capacité de 30 logements destinés à loger des personnes en situation de handicap psychique ;
  • mené d’ambitieux travaux de mise en accessibilité des équipements publics et de la voirie en engageant près de 5 millions d’euros ;
  • favorisé l’accueil des enfants en situation de handicap dans les accueils de loisirs et les crèches municipales en renforçant les équipes d’encadrement ;
  • mis à disposition des locaux de permanence pour les associations en faveur de l’autisme Asperger et des Paralysés de France ;
  • veillé à ce que les programmes de logements sociaux proposent des logements adaptés à toutes les formes de handicap ;
  • organisé des forums pour l’emploi en favForum emploi handicap (c) Hugo Lebruneur des personnes en situation de handicap ;
  • développé l’accès aux activités culturelles et sportives aux personnes en situation de handicap : guide des associations identifiant par un pictogramme les associations accessibles, Journée du handicap, soutien à la création du premier festival inclusif Shakespeare d’Avril, etc. ;
  • sensibilisé les plus jeunes au handicap dans leurs écoles : plus de 2 300 élèves ont été concernés par ces actions.

Pour une ville qui prend soin de vous, nous avons...

  • Espace Pierre Souweine (c) Thierry Guillaume

    installé l’ancien centre de santé et de gérontologie au sein du nouvel espace Pierre-Souweine, afin qu’il s’inscrive dans la cohérence d’un pôle solidaire unique ;
  • étendu les horaires du SAMI qui aura permis à plus de 6 500 personnes de trouver une réponse de proximité à un besoin médical d’urgence en soirée et le weekend ;
  • programmé des conférences de prévention à destination du jeune public au Carré (hygiène alimentaire, pratiques addictives, tabagisme…) ;
  • organisé des animations régulières sur les thèmes de la santé (journées de la santé, dépistage du cancer de la peau, dépistage des troubles de la vision et troubles auditifs, tests de mémoire contre la maladie d’Alzheimer…) ;
  • mis des locaux à disposition pour des permanences associatives en faveur de la santé : Espoir et vie contre le cancer du sein, France Alzheimer, etc. ;
    ouvert, par convention avec le Centre Médico Psychologique, un logement thérapeutique en faveur de patients adultes dans l’attente d’une situation de logement pérenne ;
    mis à disposition, pour une durée temporaire, des locaux d’habitation rue de l’Union afin proposer un logement passerelle à des femmes avec leurs enfants, en situation de précarité sociale, et entre autres fuyant des violences conjugales ;
  • poursuivi notre dialogue avec les hôpitaux Bégin et de Saint-Maurice dans le cadre des relations territoriales et du groupement hospitalier de territoire afin de vous proposer un accès et un parcours de soins de qualité.