vincennes_icon_bulle

ENSEMBLE

ENTRETENONS LES LIENS ENTRE LA VILLE ET SES HABITANTS

  • co-construire avec les Vincennois la Charte de la participation citoyenne
  • créer et animer un réseau de Vincennois volontaires prêts à s’investir dans des projets éco-citoyens, à orienter les visiteurs lors des grands événements…
  • mettre en place des marches urbaines – citoyens, élus et services – afin d’aborder notre cadre de vie de façon pragmatique et concrète par thématique et par quartier
  • développer la participation des citoyens à la définition des grands projets notamment la rénovation du centre
    G.-Pompidou, la construction d’un City Stade, … en recourant à des méthodes de conception créative (design thinking)
  • maintenir nos instances de participation (conseil municipal des enfants, conseil des jeunes, conseil des seniors, comités consultatifs)
  • dédier une partie du budget de la Ville à la réalisation de projets proposés et choisis par les habitants, comme nous l’avons déjà initié avec la démarche « Ensemble, simplifions, innovons »
  • renouveler le format des rencontres de quartiers par des ateliers participatifs avec les élus de quartier
  • maintenir et développer les rencontres de proximité (Café avec votre Maire, Les élus à votre rencontre, …)
  • mettre en place des rues participatives : piétonisation régulière pour animer nos quartiers en partenariat avec les acteurs locaux et les associations (parcours apprentissage vélo, ateliers de réparation, carnaval éco-responsable, …)
  • diversifier les animations proposées dans le cadre des Pauses Quartiers, créer un événement autour des jeux de société, des cafés-jeux dans les quartiers, proposer des cours collectifs réguliers gratuits dans les jardins et sur les places (renforcement musculaire, taï chi, …)
  • développer les événements tels que Places aux arts et Carte blanche aux associations
  • poursuivre l’optimisation des prestations de l’Accueil unique et obtenir une labellisation nationale sur la qualité de l’accueil physique et téléphonique
  • développer l’application Vincennes ma rue pour qu’elle intègre davantage de fonctionnalités: les services en ligne, les possibilités de covoiturage, …
  • poursuivre la dématérialisation des services en ligne : démarches d’inscription, prises de rendez-vous, … et étendre les possibilités de paiement des prestations (location de salles, droits de voirie, …)
  • accompagner l’accès aux démarches en ligne pour garantir l’inclusion numérique
  • défendre le maintien des services publics de proximité, notamment La Poste, le Centre des impôts, comme nous l’avons fait pour le maintien de notre commissariat, Pôle Emploi et la permanence CPAM
  • rénover et moderniser les salles et lieux mis à disposition de nos associations : Maison du Combattant, salle de la Jarry, salle Maurice-Tépaz
  • proposer un espace dédié aux associations sur le site de la Ville : veille juridique, appels à projets, démarches en ligne
  • développer la mise en relation des associations et des Vincennois qui souhaitent s’engager en tant que bénévoles
  • maintenir un soutien logistique et financier fort aux associations locales
  • poursuivre les conférences thématiques à destination des associations, pour les accompagner dans la gestion quotidienne de leur activité
  • créer un fonds d’accompagnement pour la transformation numérique des associations
  • veiller au respect de la réglementation (RGPD) et de la protection de la vie privée dans la collecte des données
  • partager les données non sensibles issues de nos prestations municipales, pour :
  • – créer une carte interactive des travaux et autres perturbations impactant la circulation
    mieux gérer les flux de circulation et faciliter le stationnement (ex. : capteurs sur les places de stationnement PMR et sur les bornes de recharge électrique pour indiquer les places disponibles en temps réel)
    optimiser la gestion des ressources de nos équipements publics en installant des capteurs de consommation d’énergie, de température, …
  • mutualiser nos données événementielles et touristiques avec le Comité régional de tourisme
  • conforter le poste de Data manager au sein des services municipaux