Vincennes / Saint-Mandé : vers le développement de nouvelles coopérations

Les 15 et 22 mars, les Vincennois et les Saint-Mandéens choisiront les équipes municipales qui auront la responsabilité de gérer leur ville au cours des six prochaines années.

Charlotte Libert-Albanel, candidate à Vincennes, et Julien Weil, candidat à Saint-Mandé, présentent tous deux une équipe alliant renouvellement et expérience, capable de préserver un bilan reconnu dans le Val-de-Marne, de travailler ensemble et de développer de nouvelles coopérations intercommunales.

Les deux candidats, dans la continuité de leurs prédécesseurs, Laurent Lafon, sénateur du Val-de-Marne, et Patrick Beaudouin, actuel Maire de Saint-Mandé, entendent faire évoluer leurs communes dans la concertation et dans la transparence en partageant un même regard sur certains dossiers majeurs.

Les Vincennois et les Saint-Mandéens en ont bien conscience, les enjeux de demain ne connaissent pas de frontières.

« Certains projets ambitieux nécessitent une vision partagée. Nos échanges riches et réguliers nous ont permis d’oeuvrer avec efficacité et complémentarité dans un même sens, celui de l’intérêt général. Ce fut le cas sur des sujets importants tels que la Mission Locale pour l’Emploi, les problématiques de distribution du courrier, ou encore la préservation du commissariat de Police nationale », déclare Charlotte Libert-Albanel, Maire de Vincennes.

Qu’il s’agisse de l’aménagement de l’avenue de Paris ; de la transition écologique et des mobilités douces; de l’usage du Bois de Vincennes ; des sujets liés au périphérique parisien ; de la sécurité ; ou encore de l’attractivité économique, culturelle et sportive… entre Vincennes et Saint-Mandé, l’union fait la force !

Une collaboration étroite que Julien Weil, candidat au mandat de Maire de Saint-Mandé, souhaite poursuivre et développer : « La méthode a fait ses preuves et je souhaite sereinement poursuivre cette collaboration. Pour protéger notre cadre de vie exceptionnel, maintenir une sécurité à haut niveau mais aussi affirmer une politique culturelle et sportive ambitieuse, Saint-Mandé et Vincennes ne peuvent être que complémentaires. »

Les deux candidats sont unanimes : « Nous sommes profondément attachés à cette collaboration entre nos deux communes ; pas seulement pour en proclamer l’idée mais pour la faire vivre par des actions concrètes. »

Une fois élus, ils s’engagent à lancer une grande étude d’aménagement de l’avenue de Paris, de la porte de Vincennes jusqu’au château en partenariat avec le département du Val-de-Marne, le territoire Paris Est-Marne-et-Bois et la RATP notamment.

Et Laurent Lafon, sénateur du Val-de-Marne, d’ajouter : « Une élection municipale est un moment privilégié dans la vie démocratique d’un pays. Que Charlotte Libert-Albanel et Julien Weil aient décidé d’oeuvrer de concert est une excellente nouvelle. Ensemble, ils seront les plus à même de réfléchir, analyser une situation complexe, donner du sens à leur action et dessiner une vision de l’avenir qui s’inscrira dans la durée. Au sein du territoire, plus que jamais, les deux candidats affichent leur ambition de renforcer les liens entre Vincennes et Saint-Mandé.»